Ouverture de la consultation publique sur la création d’une liaison souterraine pour raccorder la future usine de ROCKWOOL et le poste électrique de SOISSONS-NOTRE-DAME

22 juillet 2022

Partager

La préfecture de l’Aisne a ouvert la consultation du public afin de recueillir les observations sur le projet de création d’une liaison souterraine raccordant le poste électrique de SOISSONS-NOTRE-DAME à la future usine ROCKWOOL sur la commune de Courmelles

Cette participation se tiendra par voie électronique, du mardi 19 juillet 2022 au vendredi 26 août 2022 inclus. À cet effet, le dossier comprenant l’étude d’impact ainsi que l’avis de la Mission Régionale de l’Autorité Environnementale (MRAE) des Hauts-de-France, a été publié sur le site internet de la Préfecture de l’Aisne : https://www.aisne.gouv.fr/Politiques-publiques/Consultations-et-Enquetes-publiques/consultations-publiques/Energie/Raccordement-client. Il est également mis à disposition en version papier à la Préfecture de l’Aisne et dans les sous-préfectures du département sur demande.

Pour rappel, en juin 2021, le Groupe ROCKWOOL a confirmé la construction d'une nouvelle usine de fabrication de laine de roche près de Soissons. La construction devrait commencer en 2022 et le début des opérations est prévu en 2024.

Pour ce projet, ROCKWOOL a retenu un four électrique d'une taille inédite. Grâce à ce choix technologique, les émissions de CO2 sont fortement réduites par rapport à la technologie classique de fusion (four au coke). Un four électrique présente aussi une meilleure performance énergétique que d’autres outils de fusion. La fusion électrique est donc particulièrement pertinente dans un État où la production d’électricité est en très grande partie décarbonée.

La création de cette nouvelle ligne électrique nécessaire au fonctionnement du site n’aura pas d’impact sur les autres consommateurs ni sur l’intégration paysagère puisque ROCKWOOL et RTE ont opté pour une liaison souterraine et ont pris des engagements pour la préservation de l'environnement. En effet, des mesures d'évitement, de réduction et d'accompagnement ont été, et continueront à être mises en œuvre, à chaque étape du projet. Dans un premier temps, le tracé de la liaison souterraine a été adapté pour préserver la flore remarquable par le positionnement du tracé en dehors des stations floristiques et en s’éloignant des axes préférentiels de déplacement des oiseaux et des chauves-souris (lisières boisées). Ensuite, afin de préserver les zones humides il est prévu leur franchissement par un passage en sous-œuvre (forage) qui intègre la traversée de la Crise. Enfin, afin d’éviter le déboisement d’un habitat d’intérêt communautaire, il a été retenu à la demande de Rockwool la mise en œuvre d’un forage dirigé sous le boisement de la Bovette. D'autre part, afin d’éviter et de réduire les dérangements de la faune fréquentant les milieux naturels situés sur et en bordure du projet, les travaux seront réalisés en dehors de la période sensible de reproduction des espèces. Enfin, des précautions seront prises pour la remise en état de tranchée à l'issue des travaux.

Pour participer, vous pouvez adresser vos observations par courriel : ppve.dreal-hauts-de-france@developpement-durable.gouv.fr.